Skip to content

Henry Bibb : Préface

« Ce récit a été rédigé par intermittence au cours de mes voyages et de mes campagnes pour l’émancipation de mes compatriotes asservis. Le lecteur ne devra pas oublier que je n’ai aucune prétention littéraire ; je peux dire sans mentir que j’ai été formé à l’école de l’adversité, du fouet et des chaînes. L’expérience et l’observation ont été mes meilleurs maîtres, en dehors des trois semaines de scolarité dont j’ai bénéficié depuis que je me suis évadé du « cimetière de l’esprit » et de l’obscure prison de l’asservissement humain. Lire la suite…