Skip to content

William Craft

(1824-1900)

En 1848, William Craft et sa femme Ellen, jeunes mariés désespérés par la vie d’esclaves qui les attend, conçoivent un plan très risqué pour fuir leur Géorgie natale et gagner Philadelphie. Leur audace paie. Ils s’installent ensuite à Boston, avant de se réfugier en 1850 en Angleterre, après le vote de la loi sur les esclaves fugitifs, qui les met en danger d’être repris même au Nord des États-Unis. Ils continuent d’y militer contre l’esclavage et publient leur récit (signé par le seul William mais vraisemblablement rédigé par les deux), Running a Thousand Miles for Freedom; or, the Escape of William and Ellen Craft from Slavery, en 1860. Ils s’installent de nouveau en Géorgie en 1870.

.

Extraits proposés: